mardi 13 juin 2017

Folie fraise, de Gally Lauteur

Ma foi, voilà une bien sympathique histoire que nous propose Hachette et Gally Lauteur !

Si j'ai bien compris le principe (Corrigez-moi si je me trompe!), les Miam's est, pour l'instant, une petite série de 4 romans gourmands qui mettent en scène les histoires d'amour d'un groupe de 4 collégiens de 5e et 4e, des meilleures amies, Emilie, Juliette et Mounia, et Sohan, un garçon bien mystérieux. 

Moi, je suis tombée sur Folie Fraise, qui résume très bien le caractère de Mounia : passionnée de coiffure mais terrorisée par les contrôles de maths, Mounia a développé un petit rituel bien à elle, qui consiste à avaler 3 bonbons à la fraise avant le contrôle. Elle y tient, à son rituel, sauf qu'un mystérieux garçon aux yeux noirs en décide autrement : il attrape le dernier paquet de fraises disponible en rayon et retient les bonbons en otage. Mais pourquoi ?

Mounia commence à s'interroger sur le garçon mais elle a déjà de quoi faire, avec ses deux meilleures amies, dont elle s'autoproclame la bonne fée : il faut à tout prix arranger la vie amoureuse d'Emilie et de Juliette ! Quant à la sienne ? Bah, les fées n'ont pas de prince charmant, c'est bien connu. Dommage...

J'ai rapidement dévoré ce petit ouvrage pour les 9 ans et plus. 

Les chapitres sont courts, la narration alerte. Pas étonnant ! Mounia, la narratrice, est une jeune fille bavarde,  pleine de vie et à l'imagination débordante. 

Mais elle reste une collégienne comme les autres. Gally Lauteur brosse une esquisse de la vie en collège, par petites touches légères mais assez justes. Mounia vit entre les contrôles, les copines, les repas en famille et les histoires d'amour. Elle n'est pas très heureuse d'avoir été séparée de ses deux meilleures amies à la rentrée ; elle s'est un peu tenue en retrait de sa propre classe. Heureusement que la récréation est là pour retrouver ses copines ! 

Par ailleurs, si la jeune fille sait assez bien décrypter les relations amoureuses de ses amies, elle ne comprend pas du tout ses propres sentiments et s'interroge beaucoup sur le garçon aux yeux noirs, dont elle ne parvient pas à savoir quelles sont les intentions à son égard. 

J'ai pensé aux romans de chick-lit que je lis parfois, dont le public visé est souvent féminin, dans la vingtaine, trentaine, qui apprécie de rire de et avec une héroïne bavarde et maladroite, qui n'hésite pas à se rendre ridicule, a du mal à trouver sa place au niveau professionnel et sentimental et dont on apprécie de suivre la trajectoire vers un avenir meilleur. Je me suis dit que le procédé était assez comparable avec ce livre. Les fille de 9-13 ans apprécieront ce roman parce qu'elles pourront s'identifier à l'héroïne, vivre ses soucis et ses bonheurs et rire avec elle. 

Eh bien devinez quoi ? J'ai envie de lire Secret Soda, moi. Pourquoi ? Parce que c'est le garçon aux yeux noirs, le narrateur...😉


Aucun commentaire: