samedi 6 février 2016

Crystal Sky of Yesterday de Pocket Chocolate

Encore un livre croisé sur un étal de librairie, acheté pour sa jolie couverture et son graphisme doux et coloré !
Car, Crystal Sky of yesterday est un bel objet, un manhwa en papier glacé aux couleurs empreintes de nostalgie (Beaucoup de bleus remplacent le noir des chevelures par exemple) et où c'est le pinceau, semble-t-il, qui structure les planches. 
Visuellement, on comprend que c'est une histoire de souvenirs et de poésie.


Et en effet, Tu Xiaoyi replonge dans ses souvenirs d'adolescent à l'occasion d'un coup de téléphone. 
Avec douceur, ses pensées présentes revisitent son passé, la naissance de son premier amour, la pression des examens, de l'avenir à construire, les rapports distants avec des adultes qui vivent dans un autre monde, la fascination pour un autre jeune homme, capable d'être libre quand lui-même s'efface et se conforme.
J'ai reconnu tout cela et j'ai senti la nostalgie du dessin et de la narration mais je n'ai pas été touchée. La narration m'a semblé convenue, les rapports entre les individus prévisibles et somme toute assez peu approfondis.
C'est cela : il manque à cette histoire la profondeur que la nostalgie implique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez ici vos commentaires :