mardi 17 mai 2016

Pocket tag : les choix impossibles (Part One)



Pocket a proposé à ses lecteurs de résoudre 15 dilemmes impossibles.
J’ai décidé de le ressortir du grenier après avoir vu le second tag.

Voici donc mes choix...

1)       Votre livre préféré n'existe pas OU vous n'avez pas de coup de cœur pendant 3 ans.

J’ai la mémoire qui flaaaaaaanche... Parce que je suis girouette et tête en l’air, que je ne me souviens pas d’un livre en particulier, même s’il est évident que j’en ai appréciés plusieurs, je choisis : « Vous n’avez pas de coup de cœur pendant 3 ans. »

2)       Conseiller un livre OU se faire conseiller un livre.

Je conseille très souvent des livres, c’est mon côté bibliothécaire ou libraire refoulée (On m’a déjà demandé conseil dans une Fnac, si si, comme si je faisais partie du personnel...)

3)       Hunger Games OU Le labyrinthe.

Hunger Games ! Parce que je n’ai pas lu Le Labyrinthe encore. Je lui laisse le bénéfice du doute.

4)       Corner une page de son livre OU casser le dos.

Ah ! Mais quelle idée monstrueuse ! C’est de la torture envers un objet doué de sensibilité !
Vraiment parce qu’il faut choisir : « corner une page » mais juste parce qu’après ça, en aplanissant bien, la page semblera comme neuve.

5)       Un cliffhanger à la fin d'un premier tome et ne pas pouvoir lire le T2 avant 1 an OU un livre avec une fin ouverte qui n'aura jamais de suite.

Les deux, mon adjudant ! Ah ? Il faut choisir ? Un livre avec une fin ouverte alors, comme ça je m’imagine la suite, tranquille.

6)       Un roman adapté en film/série OU un roman non adapté.

Un roman adapté, même moyennement, permettra à de nouveaux lecteurs de voir le jour.

7)       Un livre génial avec une couverture moche OU un livre passable avec une couverture géniale.

Arf ! Me fais souvent avoir par les jolies couvertures, un brin gothiques... Le plus important, c’est quand même le contenu, non ? Alors « Un livre génial avec une couverture moche ». C’est pas la beauté qui compte, non mais !

8)       Se faire spoiler un livre OU ne jamais avoir la suite.

« Ne jamais avoir la suite » car se faire spoiler, c’est un crime de lèse-majesté.

9)       Ne jamais pouvoir parler d'un super livre OU ne lire que des livres nuls pendant 2 mois.

Sans hésiter, « ne jamais pouvoir parler d’un super livre ». Au moins, je pourrais en profiter, même si le plaisir sera solitaire... Après tout, les plaisirs, ça se pratique aussi en solitaire, non ? N’en restent-ils pas des plaisirs pour autant ? ;)

10)Rencontrer un auteur que vous aimez pour qu'il vous parle de son prochaine livre OU pouvoir livre ce prochain livre un an avant tout le monde, sans rencontrer l'auteur.

La seconde option. Je ne suis pas pour les cancans, mais pour la substance.

11)Faire une photo avec un auteur OU se faire dédicacer un livre par cet auteur.

La dédicace ! Même si certains écrivent comme des cochons...

12)Lire une série géniale d'une traite sans plus jamais y avoir accès après OU attendre 2 ans entre chaque tome de cette série.

J’ai appris à patienter : certaines séries géniales attendent toujours que je lise d’autres de leurs épisodes : option 2.

13)Un livre triste OU un livre qui fait peur.

Un livre qui fait peur ! La tristesse, j’ai eu mon compte dans la vraie vie. Passez votre chemin, Nos étoiles contraires et compagnie !

14)Un livre avec un prologue OU un livre avec un épilogue.

Le prologue est nettement plus croustillant que les épilogues, c’est bien connu. Souvent, c’est un moment intense qui est mis en exergue.

15)Ne pas pouvoir acheter de livres pendant 6 mois OU avoir une panne de lecture de 6 mois.

Ne pas pouvoir acheter de livres pendant 6 mois ! J’ai une bonne PAL de secours et puis, je peux toujours m’en faire offrir, n’est-ce pas ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez ici vos commentaires :